• Marine

Julie témoigne: un stage Get Ready avant la Nouvelle Zélande, pourquoi?

En novembre 2018 a eu lieu le premier stage Get ready 2 jours. Oui, c'était il y a un moment, je vous l'accorde.


Mais Julie, participante de ce weekend incroyablement riche en émotions, est partie en road-trip en Nouvelle-Zélande quelques semaines après le stage. Elle a décidé de partager avec nous les raisons qui l'ont poussée à rejoindre l'aventure Get ready!


Flashback.



Le projet de voyage en Nouvelle Zélande


Il y a un mois, je partais en Nouvelle Zélande avec mon mari pour un voyage de 5 semaines : un sas de décompression bien mérité après une année de travail chargée. Nous avions nos économies de côté et des plans plein la tête… sans vraiment savoir par où commencer.


Démarrer un voyage sans le préparer, nous l’avions déjà fait, plein de fois ! Nous étions les As du billet d’avion dernière minute et la dernière fois en date c’était en 2018 pour 3 semaines aux Philippines. Nous n’avions même pas une adresse d’arrivée, à peine épluché un guide de voyage et nous avions hâte de voir où les chemins incertains du voyage allaient nous mener…


Alors certes le voyage fut une réussite mais nous avions eu quelques regrets, celui d’avoir perdu trop de temps par exemple : le temps de réaliser qu’il fallait un jour de bateau pour rallier telle île, qu’un trajet en bus nous prendrait une journée et que finalement nous aurions dû vérifier les connexions entre telle ville et tel aéroport pour mieux optimiser nos déplacements.


Par ailleurs, second regret : celui de ne pas avoir eu un accès plus simplifié aux actualités locales dans ce pays en pleine instabilité politique. Hors il y a bien eu des débordements à Manille et dans l’île de Cebu exactement à la période où nous y étions. C’est notre famille qui nous a avertis, depuis la France, ce qui nous a permis de modifier notre itinéraire pour éviter les blocages de la milice locale… qui nous auraient fait perdre encore plus de temps !


La nécessité de préparer les bases du voyage, notamment pour des questions de sécurité


Avec ce petit historique en tête, nous avons appris que certes le voyage se doit de garder sa part d’incertitude (nous en avons tous besoin pour déconnecter de nos vies (trop) organisées et planifiées), mais qu’un voyage réussi demande un minimum de préparatifs.


La réponse était toute trouvée avec Get Ready.


On n’imaginait pas le nombre de questions auxquelles on n’aurait même pas pensé et Get Ready avait pour nous toutes les réponses à l’organisation des bases d’un voyage itinérant.

Nous avons parcouru près de 4000 km en van en Nouvelle Zélande et nous avions une petite appréhension quant à d’éventuelles pannes techniques dans un pays qui rassemble dix fois plus de moutons que d’habitants au mètre carré !


Sans devenir des experts de la mécanique auto, les bases transmises par Alain lors du stage quelques semaines avant notre départ nous ont permis de réviser nos classiques ! Et surtout de prendre quelques notes très utiles sur des astuces toutes simples auxquelles on aurait jamais pensé tout seul. On ne s’est pas embourbé au milieu de nulle part avec comme seule solution une planche en bois mais au cas où, on était briefé !


Get Ready nous a permis de gagner du temps !


Du choix de notre véhicule en passant par le matériel indispensable à avoir sur soi pour entreprendre un tel périple, même dans un pays facile à appréhender comme la Nouvelle Zélande, Get Ready nous a fait gagner du temps de recherche et nous a permis de partir plus sereinement.


Afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs qu’aux Philippines, nous nous sommes inscrits au service du fil d’Ariane sur les conseils de Marine lors du module sur la sécurité en voyage. C’est un service gratuit très pratique pour les voyageurs pour recevoir des alertes et des conseils de sécurité par sms ou email lorsque la situation le justifie.


Après nos 5 semaines en Nouvelle Zélande, nous avions prévu un petit saut aux îles Fidji (bah oui, tant qu’à faire…) sauf que nous allions atterrir en pleine mousson. Nous redoutions un peu les cyclones et autres tempêtes tropicales à cette période. Les alertes du fil d'Ariane nous ont permis de suivre la progression d’un typhon qui s’est abattu sur les Fidji deux semaines avant notre arrivée.


J’ignorais l'existence de ce service avant Get Ready. Aujourd’hui, je m’inscrirai de toute évidence à chacun de mes futurs voyages, c’est tellement pratique (et rassurant).


Un vrai plus pour envisager de sortir des sentiers battus en toute simplicité


Ce stage s’est révélé une merveilleuse source d’informations, de rencontres et de partages autour d’une passion que tous les voyageurs ont en commun : celle de découvrir le monde, notamment en essayant de sortir des sentiers battus !


Grace aux temps d’échange, nous avons collecté de précieuses informations auprès des autres participants. C’est comme ça que nous avons pu choisir quelles randonnées à faire dans le nord sans y croiser la moitié des touristes de l’île en cette saison si plébiscitée en Nouvelle Zélande… ou dormir dans le parc national d’Abel Tasman… et à savoir à quelle heure le reflet du Mont Cook était le plus beau sur le lac miroir Matherson…


Parce qu’il n’y a qu’en discutant avec d’autre voyageurs qu’on trace mieux les grandes lignes de son propre voyage, pour qu’il soit le plus réussi possible !


Merci à Marine, Alain, Ronan, Damien et tous les autres !


Découvrez le voyage de Julie et de son mari en cliquant sur la flèche à droite des photos!

Des questions sur nos stages Weekend et nos journées thématiques, n'hésitez pas à nous écrire pour plus d'informations.

"Explorer, cela signifie trouver des réponses et revenir les partager avec les autres." Mike Horn