• Marine

Destination : Londres nature et outdoor

Habiter dans une grande ville ne signifie pas forcément tourner le dos à la nature ! Comme vous le savez peut-être, j’ai vécu pendant 2 ans à Londres, entre 2014 et 2016, et cette ville est l'une des plus verte que j'ai eu la chance d'explorer.


J’ai profité de ces deux années pour découvrir l’Angleterre et plus largement le Royaume-Uni, qui regorgent de parcs nationaux splendides, souvent chargés d’une atmosphère presque magique et de paysages sauvages dignes des plus beaux films fantastiques.


Mais limitée par l’absence de véhicule, j’ai aussi exploré Londres et ses proches alentours, sous toutes leurs coutures. Je vous propose aujourd’hui mes coups de cœur pour une capitale anglaise version nature et outdoor. Animaux, forêts et falaises de calcaire en bord de mer, il y en a pour tous les goûts.


Ces escapades sont à considérer si vous passez quelques jours à London city et avez envie de sortir des sentiers battus. Elles sont rangées de la plus près à la plus éloignée (maximum 50 minutes de train), pour vous faciliter la vie.



1. Hampstead Heath


Accessible en métro, Hampstead Heath est de loin mon parc londonien préféré. Nature, très arboré voire sauvage, il accueille tous les jours de l’année les habitants de Londres, qui s’y retrouvent pour profiter des herbes hautes, des petits chemins qui se perdent entre les chênes, pour promener leurs chiens, observer les oiseaux sur les étangs ou dans les arbres (perruches vertes, pies, pic-verts se disputent les branches avec les écureuils). Un espace pour nager y est ouvert en été. Pensez à votre maillot de bain ! Ne manquez pas la vue sur Londres depuis Parliament Hill également.



Infos pratiques : Le parc est ouvert tous les jours de l’année. Accessible en métro, il est encadré par plusieurs stations et vous trouverez donc toujours un accès facile depuis votre point de départ. Entrée gratuite, et commerces autour pour se restaurer !


2. Richmond Park


Richmond est une petite ville sur les bords de la Tamise. Je vous recommande une promenade sur les berges pour observer le balai des pagaies ! Mais ne ratez pas le parc en lui-même, situé sur les hauteurs de la ville. A seulement une heure du centre de Londres, vous pourrez vous promener au milieu des bois et croiser les fameux cerfs et biches british ! Peu farouches, n’oubliez pas qu’ils restent des animaux sauvages et que certains spécimens sont vraiment impressionnants (de par leur taille, ou par leur nombre).